Label qualité

Le label qualité

Green Street a choisi de s‘engager dans la démarche de labellisation qualité proposée par le Ministère de l’intérieur.
Cette démarche de labellisation est pour Green Street l'occasion de mettre en valeur notre savoir-faire en matière de pédagogie et d'accompagnement à l'apprentissage de la conduite. Elle atteste de notre volonté de proposer une formation de qualité pour permettre à nos élèves de devenir des conducteurs responsables, respectueux des autres et de l’environnement.
Elle nous engage également à diffuser une information claire et transparente pour le consommateur, lui permettant de choisir son école de conduite en toute connaissance de cause.


Les enjeux de la formation

Pourquoi mieux apprendre à conduire ?

L'automobile est devenue un outil social indispensable pour une très grande partie des jeunes de notre société.
Au-delà du plaisir de conduire, l'utilisation d'une voiture est souvent indispensable pour les études, le travail ou les loisirs. Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous.
Les conducteurs débutants représentent une part trop importante des tués et des blessés sur la route.
L'effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l'éducation et de la formation.
Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place.
L'objectif général est d'amener tout automobiliste débutant à la maîtrise de compétences en termes de savoir-être, savoirs, savoir-faire et savoir-devenir.
Apprendre à conduire est une démarche éducative exigeante et ce livret va vous guider dans votre progression avec l'aide de votre formateur, enseignant diplômé de la sécurité routière ou de votre accompagnateur.

Quelle est l'utilité de votre livret d'apprentissage ?

Il est, avec votre demande de permis de conduire (CERFA 02), le document indispensable et obligatoire lors de vos cours, tant théoriques que pratiques.
Dans ce livret, vous trouverez :

Ce livret va vous guider dans votre parcours d'apprentissage. Il vous permet de savoir où vous en êtes mais aussi et surtout où vous allez. Vous allez progressivement devenir autonome et compétent.

Quel programme de formation ?

Ce programme se veut une vue d'ensemble, aussi exhaustive que possible, des compétences qu'un conducteur responsable doit acquérir pour ne pas mettre sa sécurité et celle des autres en danger.
Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation doit progresser et évoluer, après l'obtention du permis de conduire, en tenant compte des mêmes objectifs sécuritaires que lors de votre apprentissage.
Vous allez apprendre à manipuler une automobile et à circuler dans différentes configurations, à en connaître les risques et les limites.
Vous allez au travers de ce programme comprendre les règles du code de la route ainsi que l'influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques.
Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite.
Des cours théoriques et pratiques, collectifs ou individuels, vous aideront à atteindre les objectifs définis et à personnaliser votre progression. Votre formateur sera à vos côtés pour vous guider et vous conseiller.
Des tests de connaissances et de capacités pourront être mis en place au fur et à mesure.
Afin de disposer de repères, quatre grilles de progression accompagnent l’élève dans l’acquisition des compétences. Elles détaillent les savoirs comportementaux, techniques, et environnementaux dont doit disposer l’élève au fur et mesure de son évolution.
Pour chacun des objectifs de votre programme, des évaluations mises en place par votre formateur, qui vous précisera les critères et conditions de réussite, sont prévues. Il vous sera possible ainsi de mesurer votre réussite ou d’apprécier les éléments à faire progresser.
De même, pour chacun des objectifs, qui impliquent la conscience que vous aurez de vos capacités, de vos motivations, et de vos limites, des auto-évaluations sont à votre disposition sur chacune des quatre grilles.
Lorsque l’ensemble des compétences requises sera validé, votre formateur pourra vous présenter aux épreuves du permis de conduire.

Conditions de passage

Passage à l'épreuve théorique

A partir de votre inscription à l'auto-école, il n'y a pas de délai pour vous présenter à l'épreuve théorique du code. Cependant, il faudra faire 5 fautes maximum pour être admis, ce qui demande de l'entrainement.
En cas d'échec à l'examen du code de la route, vous pouvez vous représenter à l’examen le jour suivant. En cas de réussite au code, vous devez attendre 48h avant de pouvoir passer l'épreuve pratique.

Inscription à l’examen de conduite

Pour avoir le droit de vous inscrire à l'examen de conduite, vous devez avoir effectué 20 heures de conduite minimum avec un moniteur.
Nous prenons en charge les démarches d'inscription à l'examen de conduite.

Passage à l'examen de conduite

Vous avez 5 ans, à compter de la date d'obtention du code de la route, pour réussir l'examen de conduite.
Durant ce délai, vous avez le droit à 5 tentatives.
Au-delà des 5 ans et/ou des 5 tentatives, votre réussite au code n'est plus valable.
Si vous échouez à l'examen de conduite, il vous faut patienter 1 semaine minimum avant de pouvoir vous réinscrire à une prochaine session.

Dans quel centre d'examen passer son permis ?

C'est la préfecture, et non l'auto-école, qui décide dans quel centre et à quelle date vous devez passer votre épreuve pratique. Vous êtes prévenu personnellement du jour et du lieu de l'examen. Un enseignant de notre école vous accompagne le jour de l’épreuve et l’examen aura lieu avec le véhicule utilisé tout au long de la formation.

Comment se déroule l'examen ?

L'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire est évaluée par un expert : l'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière.
Cette épreuve permet d’évaluer :

Le jour de l'examen, vous devez vous munir d’une pièce d’identité valide (ou périmée depuis moins de 2 ans). Si vous avez suivi une formation selon la formule de l’apprentissage anticipé de la conduite, votre attestation de fin de formation initiale est vérifiée pour s’assurer que vous avez respecté la durée minimale d’un an de conduite accompagnée. Vos documents d’examen seront vérifiés.
L'épreuve pratique dure 32 minutes, et vous est présentée individuellement par l'expert, qui vous précise ce que vous allez devoir faire :

L'évaluation réalisée par l'expert est basée sur des textes réglementaires et instructions précises qui en fixent les modalités.
L’évaluation consiste en un bilan des compétences nécessaires et fondamentales devant être acquises pour une conduite en sécurité, car la conduite est un acte difficile qui engage une responsabilité forte.
L'expert s'attache à valoriser vos acquis comportementaux plutôt que vos faiblesses. Il réalise ainsi un inventaire des points positifs et des points négatifs restitués par rapport à une compétence donnée. Un échange entre l'expert et vous peut s'instaurer au cours de l'épreuve.
A l'issue de l'épreuve, l'expert retranscrit de façon formelle ce bilan de compétences dans une grille d'évaluation.

La notation à l'examen pratique

Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 points sur un maximum possible de 31 et ne pas commettre d’erreur éliminatoire (ex. : franchissement d’une ligne continue, circulation à gauche, non-respect d’un signal prescrivant l’arrêt…).
Cependant certains points sont très faciles à obtenir :

Ce qui fait déjà potentiellement 7 points sur 20. Seront notées aussi : l’analyse des situations, l’adaptation aux situations et la conduite autonome (suivre un itinéraire pendant quelques minutes ou se rendre à un endroit donné). Chacun de ces éléments obtiendra 0 – 0,5 ou 1 point. Il y aura aussi une manœuvre. Consultez la grille d'évaluation.


Le parcours de formation

Apprendre à conduire est une démarche responsable. Le parcours qui vous est proposé vous permettra d’atteindre le niveau requis pour prétendre à l’examen de conduite et pour pouvoir circuler en toute sécurité. Il vous faudra prendre conscience que ce qui est appris en formation doit progresser et évoluer, après l'obtention du permis de conduire, en tenant compte des mêmes objectifs sécuritaires que lors de votre apprentissage.
Vous allez apprendre à manipuler une automobile et à circuler dans différentes configurations, à en connaître les risques et les limites. Au travers de ce parcours Vous allez comprendre les règles du code de la route ainsi que l'influence des lois physiques, psychologiques et physiologiques. Vous devrez également vous situer personnellement en tant que citoyen dans vos choix de conduite.

En vous engageant dans cette formation, vous vous engagez à suivre obligatoirement le parcours de formation suivant :

Parcours thérorique

La formation théorique qui porte sur des questions « d’entrainement au code » pourra être suivie à votre rythme, soit dans les locaux de l’école de conduite, soit via internet. Des cours théoriques collectifs en présentiels sont également dispensés par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité.

Vous devez obligatoirement assister aux cours suivants :

Pensez à vérifier les horaires de ces cours, sur les panneaux d’affichage.

Parcours pratique

Afin de vous préparer au mieux à la conduite en toute sécurité, nous nous appliquerons à vous enseigner la conduite dans le maximum de conditions possibles : par temps de pluie, par temps sec, par vent fort, en présence de neige ou verglas, en campagne, sur autoroute, en ville, ou conduite de nuit. Pour cette variété de conditions, nous serons évidemment dépendants de la météo, et de la saison (pas de conduite de nuit possible l'été, par exemple).


Programmes de formation pour les catégories B, AAC et CS

L’évaluation de départ permet de mesurer le niveau du stagiaire, de déterminer un prévisionnel d’heures de formation afin d’atteindre le niveau permettant de réussir l’examen de conduite. Suite à cela, nous établissons un contrat de formation.

La formation théorique préparatoire à l’examen du code :

Une formation qui peut être dispensée en salle, par l’intermédiaire de cours audiovisuels libres, avec corrections par un enseignant qualifié et titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité, ou par l’intermédiaire d’une plateforme en ligne. Les cours collectifs sont dispensés par un enseignant de la conduite, dans nos locaux selon des thèmes déterminés d’une durée d’1 heure.

Les thèmes abordés et les compétences développées sont les suivants :

La formation pratique débute lorsque l’élève a atteint un niveau théorique suffisant. La formation s’articule autour des 4 axes suivants :

L’élève se voit remettre un livret d’apprentissage, regroupant les thèmes ci-dessus, qu’il doit présenter à chaque leçon, afin de suivre son évolution. Une fiche de suivi est remplie en parallèle afin de tracer les leçons et les progrès de l’élève. Les leçons de conduite sont réalisées en voiture école, d’une durée de 1 heure minimum. Le stagiaire est accompagné à chaque fois d’un enseignant qualifié et titulaire d’une autorisation d’enseigner en cours de validité.

Un minimum légal de 20h doit être réalisé avant présentation à l’examen. Toutefois, la durée de la formation dépend de :

La conduite supervisée peut avoir lieu après un forfait de 20h de cours de conduite, l’obtention du code de la route et l’obtention de l’attestation de fin de formation initiale. Un rendez-vous préalable de 3h avec l’accompagnateur et l’enseignant permet de relever les points forts et les points faibles de l’élève, en pratique (conduite en circulation) et en théorique (échanges avec d’autres élèves et accompagnateurs).
La durée de la phase de conduite supervisée est libre (il n'y a ni minimum ni maximum de temps), l’élève n'est pas tenu de parcourir un nombre défini de kilomètres avec son accompagnateur. Il n'y a donc aucun minimum imposé par la loi, on peut choisir de faire la conduite supervisée pour une courte période aussi bien que pour une très longue. Toutefois, la conduite supervisée est valable uniquement sur le territoire français. Le véhicule utilisé pour la conduite supervisée doit être muni d’un disque « conduite accompagnée ». L’élève est soumis aux même limitations de vitesse que les jeunes conducteurs.
La conduite supervisée permet, entre autres, de ne pas perdre ses acquis entre 2 passages à l’examen.

La conduite accompagnée peut avoir lieu après un forfait de 20h de cours de conduite, l’obtention du code de la route et l’obtention de l’attestation de fin de formation initiale. Un rendez-vous préalable de 3h avec l’accompagnateur et l’enseignant permet de relever les points forts et les points faibles de l’élève, en pratique (conduite en circulation) et en théorique (échanges avec d’autres élèves et accompagnateurs).
La durée minimum de la phase de conduite accompagnée est fixée à 1 an sans durée maximum. Dans tous les cas, le stagiaire doit avoir parcouru au minimum 3 000 km.
Après avoir débuté la conduite accompagnée, le stagiaire et au moins l'un des accompagnateurs participent à deux rendez-vous pédagogiques obligatoires (3h minimum).
Ces rendez-vous se dérouleront en présence de l’enseignant de l'auto-école.
Le premier aura lieu après 6 mois de conduite accompagnée et 1000kms effectués.
Le second a lieu à l'issue des 3000 km que vous aurez réalisés, et 3 mois avant de passer l’examen de la conduite.
Chaque rendez-vous contient une partie pratique (conduite en circulation) et une partie théorique (séance en salle). Ces rendez-vous permettent à l’enseignant de constater vos progrès et répondre à toutes les interrogations du stagiaire ou accompagnateur.
Au terme des 3000kms, l’auto-école délivre une attestation de fin de conduite accompagnée, et le stagiaire peut s’inscrire à l’examen de la conduite.


Formation théorique

Lors de la formation théorique communément appelée formation au « code de la route », l’élève suivra des cours portant sur la connaissance des règlements concernant la circulation et la conduite d’un véhicule ainsi que sur celle des bons comportements du conducteur.

Les thèmes abordés sont les suivants :

La formation théorique peut se faire soit en formation présentielle, à distance ou mixte au libre choix du stagiaire. En présentiel, la formation se déroule à l’auto-école aux horaires définis et consultables par affichage et sur le site internet. Il s’agit de séries de test corrigées et expliquées par un enseignant de la conduite. A distance, le stagiaire à un accès à notre plateforme internet, il peut s’entrainer à n’importe quel moment. Un suivi de sa progression est réalisé par l’auto-école. Il peut contacter l’auto-école pour n’importe quelle question concernant la formation. Il peut aussi compléter sa formation à distance lorsqu’il en éprouve le besoin par des séries corrigées par un enseignant à l’auto-école afin de pouvoir échanger en direct avec un enseignant.

Des cours théoriques en présentiel sont également proposés pour couvrir différents thèmes importants tels que : l’alcool et les drogues, la vitesse, la fatigue, la sécurité. Ces cours sont présentés par un enseignant de la conduite et de la sécurité routière.
Les horaires des cours sont affichés sur notre site et au sein de l’école de conduite.


Programme de formation code 78

Objectifs pédagogiques

La formation est réalisée sous la présence effective et constante de l'enseignant titulaire d'une autorisation d'enseigner en cours de validité.
L’objectif de cette formation de 7h est de régulariser votre permis de conduire et de vous donner le droit de conduire tout type de véhicule de la catégorie B : vous ne serez plus restreint à conduire uniquement un véhicule muni d’une seule boite automatique.

Public concerné

Seuls les élèves titulaires de la catégorie du permis B avec la mention 78 depuis au moins 3 mois, c’est-à-dire qui ont passé leur permis de conduire en boite automatique sont concernés par cette formation.
Les élèves ayant passé leur permis en boite automatique pour raison médicale ne sont pas autorisés à suivre cette formation.

Conditions d'organisation de la formation

La formation est dispensée à bord d'un véhicule à changement de vitesses manuel agréé, relevant de la catégorie B du permis de conduire, appartenant à l'établissement. Dans le véhicule prennent place l'enseignant de la conduite installé à l'avant droit et l'élève installé au poste de conduite.
Prérequis : avoir réussi l'examen pratique avec un véhicule automatique.

Déroulement de la formation

Cette formation est pratique, mais des apports théoriques indispensables sont délivrés par l'enseignant, à bord du véhicule. Elle comprend deux séquences :

Obtention du permis B

A la fin de la formation, une attestation est délivrée au conducteur et un exemplaire est transmis à l'autorité administrative. Le conducteur est autorisé à conduire un véhicule de la catégorie concernée en boîte manuelle qu'à partir du moment où il est possession du titre définitif de conduite correspondant.